Sara dans l'église des Saintes-Maries-de-la-Mer

29/05/2018
Saintes Maries

Accueil
Suite
Pèlerinage aux Saintes-Maries-de-la-Mer


Sara

Mais qui peut bien en vouloir à Sara ?

Le samedi 4 juillet on découvre que le sarcophage qui contenait les ossements de Sara a été fracturé et que les ossements ont disparu. C'est un acte insensé, inqualifiable, indigne. Sara est une sainte adorée des gitans, des saintois mais aussi de nombreux admirateurs qui viennent du Monde entier pour la toucher, l'embrasser dans la chaleur des cierges de son sanctuaire. Sara mérite le repos. Il faut avoir vu, chaque 25 mai, la ferveur de milliers d'admirateurs l'accompagner à travers les rues vers la mer pour comprendre ce qu'elle représente. Chacun espère que les reliques seront vite retrouvées.

Roland Chassain, le sympathique maire des Saintes Maries de la Mer ne décolère pas. Comment peut on s'en prendre à cette sainte, vénérée par des milliers de gitans et des admirateurs divers qui viennent chaque jour la voir du Monde entier. La Provence, le journal régional publie le dimanche 18 octobre 2009 l'article ci-dessous.

Sara

Cliquer pour agrandir

 


Page accueil